Année 2017

Salle 1

Anquetil tout seul

Salle 1 à 10h30

"Jacques Anquetil a traversé mon enfance comme une majestueuse caravelle. Son coup de pédale était un mensonge. Il disait la facilité et la grâce, il disait l'envol et la danse dans un sport de bûcherons." Paul Fournel.
FIGAROSCOPE - On ressent la folie de l'effort cycliste jusqu'à la moelle de notre être. TÉLÉRAMA - Réalisant une performance physique et théâtrale, Matila Malliarakis campe Anquetil avec une vibrante intensité. GILLES COSTAZ - L'hommage théâtral mérite tous les bouquets. A NOUS PARIS - Une magnifique épopée. On y fonce, tête dans le guidon.

 

Carnet de notes

Salle 1 à 12h15

Ils sont 7. Ils paraissent 30. Ils sont enfants. Ils sont parents. Ils sont enseignants. Ils nous racontent leur histoire, leurs histoires d’école, des écoles. De la primaire au bac, du 20ème siècle à nos jours, en passant par la cantine et la cour de récré, ils nous transmettent leurs souvenirs, leur vécu. Des filles et des garçons, des voix et des notes pour raconter l’histoire de tout le monde, l’histoire collective de ces journées sur les bancs de l’école, à suivre à la lettre et à la ligne le professeur et la maîtresse. Encouragés par leurs copains, enguirlandés par leurs parents, félicités par le conseil, les enfants de cette classe sont enchantés par une vingtaine de chansons du répertoire francophone.

Le cas de Martin Piche

Salle 1 à 13h50

Martin Piche est atteint d’un mal étrange : il souffre d’un manque absolu de curiosité… ce qui ne va pas manquer d’exciter au plus haut point celle de son psy ! Le spécialiste devra faire appel à toute sa sagacité et son imagination. Les situations comiques s’enchaîneront, passant de l’insolite au burlesque, du touchant au cruel et de l’absurde à l’inquiétant.

Jacques Mougenot est-il un observateur zélé de la société contemporaine ou un virtuose de la mystification ?

La queue du Mickey

Salle 1 à 15h40

Un petit groupe de «Malheureux Anonymes» va tenter, avec beaucoup de maladresse et plus ou moins de réussite, de « décrocher » du malheur. Ces drôles de personnages testent ensemble des ateliers de joie et se livrent à des exercices physiques et de bien-être. Ils essaient d’élaborer un mode d’emploi, une recette, pour être enfin heureux. Une comédie grinçante où toutes les idées sont bonnes pour soigner ses blessures, pour trouver un instant de répit et attraper, en dépit des montagnes russes de nos existences, la Queue du Mickey.

L'affaire Dussaert

Salle 1 à 17h00

Un spectacle passionnant et réjouissant qui aborde avec humour les dérives de l’art contemporain. LE CANARD ENCHAÎNÉ - Un regard excepionnel d'intelligence et de cruelle lucidité sur l'escroquerie postmoderniste à la pensée. FRANCE CULTURE - Je recommande vraiment d’aller voir l’affaire Dussaert. LE FIGARO ••• - Un spectacle en tout point impeccable. LE PARISCOPE - C’est passionnant, fort pertinent et plein d’esprit et d’humour. A ne pas manquer.

 

Meilleurs Alliés

Salle 1 à 18h40

Le 4 juin 1944, Churchill convoque De Gaulle à Londres pour lui faire part de l’imminence du débarquement des troupes alliées en Normandie. De Gaulle est furieux : la France libre est écartée de la plus grosse opération militaire de tous les temps, qui aura lieu sur les côtes françaises. La rencontre se passe très mal, au point que Churchill envisage d’enfermer De Gaulle quelque part en Angleterre.

Un face-à-face orageux entre deux monstres de l’Histoire, qui éprouvent l’un pour l’autre un mélange d’estime et d’agacement, de fascination et d’exaspération.

 

Carment à tout prix

Salle 1 à 20h25

Tout aurait très bien pu se passer pour cette grandiose représentation de Carmen, sans un petit incident de dernière minute. Oubliez tout ce que vous croyez savoir sur l’opéra Carmen, car bien-sûr, plus rien ne va se passer comme prévu. Cinq comédiens-chanteurs et trois musiciens époustouflants vous entraînent dans une comédie étourdissante et sensible. Manon Savary signe ici une mise en scène qui n’est pas sans rappeler l’esprit du génial Jérôme Savary et du Magic Circus. On notera aussi la présence et la voix magnifique de Mathieu Sempéré, le ténor remarqué du groupe « Les Stentors », dans le rôle de Don José. Venez découvrir en famille cette troupe déjantée qui vous fera oublier tous vos à priori sur l’Opéra.

 

La liste de mes envies

Salle 1 à 22h20

Jocelyne a 47 ans. Elle vit à Arras et mène une vie modeste dans sa mercerie, son mari, ses enfants et ses amies. Ce quotidien, elle l’accepte, mieux, elle aime et elle y tient. Un jour, grâce à un billet de loterie prie par hasard, elle gagne le gros lot ! Elle décide de ne rien dire à son entourage de peur que cet argent ne détruise son bonheur fragile. Elle commence alors à dresser des listes : de ses envies, ses besoins, ses folies… À quoi tient-on vraiment ? Quel prix à payer pour ne pas perdre ceux qu’on aime ? Le comédien, seul en scène, tricote l’histoire extraordinaire de cette mercière du nord. Il est tous les personnages de cette petite vie à l’incroyable destin. TÉLÉRAMA – Formidable de délicatesse et d’humanité. LE PARISIEN – On a la sensation d’avoir gagné la loterie du spectateur.

 

Salle 2

Quand je serai grande... Tu seras une femme, ma fille

Salle 2 à 10h35

Être une femme. Avec les rêves que l’on avait petite fille. Avec les rêves que l’on a pour nos filles. La comédienne, seule en scène, incarne 4 femmes de 4 générations, avec leurs doutes, leurs espoirs, leurs contradictions.. AVINEWS COUP DE CŒUR: un spectacle émouvant et criant de vérité.
LA MARSEILLAISE - Catherine Hauseux ne frappe pas à mots arrogants sur la gente masculine. Le public féminin est conquis, les hommes s’interrogent.
PARISTRIBU - Drôle, profond et poétique, un bel hommage aux femmes.
GILLES COSTAZ - Un grand talent d’artiste.
UN FAUTEUIL POUR L’ORCHESTRE - Un texte pur et moderne sur la condition féminine, plein de choses essentielles à entendre.
TOSEEORNOTTOSEE - À voir absolument! Superbe comédienne.

J'adire l'aissance avec laquelle tu prends des decisions catastrophiques

Salle 2 à 12h10

François Durvile, brillant avocat d’affaires au chômage depuis un an, vit un moment charnière de sa vie. Sans emploi et dépressif, il a décidé de devenir agent de propreté urbaine à la mairie de Paris. Afin de tenter une expérience inédite et perturbante, il inverse l’ascenseur social. Pourtant, c’est un emploi pour lequel il est largement surqualifié.? Selon Orianne, sa dévouée et universitaire épouse, c’est impensable : intellectuelles et travailleurs manuels ça ne fait pas bon ménage. L’écriture est fine, spirituelle et acérée, la critique sociale affleure doucement sous les sentiments. C’est osé, incongru et drôle.

L'histoire d'une femme

Salle 2 à 13h40

«J’ai vu un homme à vélo, se rapprocher d’une passante, elle traversait la rue, il roulait, je l’ai vu ralentir, lui mettre une main aux fesses, et repartir en riant. La femme s’est effondrée, au milieu de la route qu’elle traversait. Je me suis approché, je voulais lui demander pardon au nom de toute l’humanité des hommes, elle m’a rejeté, parce qu’elle a vu en moi une autre menace, un autre danger masculin. » Pierre Notte

Le quatrième mur

Salle 2 à 15h15

La guerre est folie, la paix doit l’être aussi. Il faut proposer l’inconcevable : monter Antigone d’Anouilh à Beyrouth en pleine guerre du Liban. Voler deux heures au conflit en faisant jouer sur la ligne de démarcation un fils ou une fille de chaque camp. Pour tenir cette promesse insensée, Georges part main tendue à la paix, avant que la guerre ne lui offre brutalement la sienne.

Le monde est beau

Salle 2 à 16h55

Le monde est beau ce sont neuf scènes qui mettent en situation dix couples différents. Le point commun à tous ces couples : ils ne se disputent jamais, ils sont d’accord sur tout et c’est précisément pour cette raison qu’ils sont terrifiants. Le ton est parfois noir –très noir-, méchant –très méchant ; mais toujours drôle !
Le comique naît du décalage qu’il y a entre cette noirceur et ces personnages épouvantablement impassibles. Ces dix couples, à leur manière, nous parlent du monde dans lequel nous vivons, ou plutôt dans lequel nous nous débattons.

Audience

Salle 2 à 18h35

Brigitte et Nicole, deux guides diplômées, nous entraînent à la recherche de la Beauté, dans une odyssée burlesque, insolite, absurde et réjouissante. FRANCE CULTURE (J-M Ribes) : « Une écriture vive, vorace, intelligente. Extraordinairement dadaïste » PARISCOPE*** : « Ce spectacle de toute beauté est un OVNI théâtral drôle et tendre qui fait du bien au moral. » FRANCE INTER (A Dreyfus) : « Un des spectacles les plus insolites, audacieux et drôle du moment » CAUSETTE : « On pense aux Deschiens, à Desproges, aussi, dans l’écriture. À voir absolument. » .

Pétition

Salle 2 à 18h35

Enfin un spectacle sur le trac.... du public! On en parle jamais mais le public a la chair de poule et c'est normal. Etre assis dans une salle avec juste un rikiki d'accoudoir pour préserver son intimiditée, ce coude d'un(e) inconnu(e) si proche et enfin, cette plongée dans le noir... Bruno Coppens, funambule belge du verbe, traquera le trac en vous présentant des personnages hauts en couleur (une éxilée fiscale débarquant à Bruxelles, un Québécois angoissé à l'idée que la langue française s'évanouisse, un père de famlle paumé face à la technologie, ....) et vous fournira quelques trucs anti-trac (les fameux "mots magiques", le cri primal, ...) C'est sûr, l'humour belge va encore frapper.

Madame Dodin

Salle 2 à 20h00

"Après avoir joué 3 ans à guichet fermé "Les règles du savoir-vivre dans la société moderne", COUP DE COEUR OFF 2014, le Lophophore présente sa nouvelle création. "Pourquoi faudrait-il qu’il y en ait qu’une seule qui vide les chiures de cinquante autres ?" Ainsi s’exprime, en prose délicate, la maléfique Mme Dodin, notre concierge. Chaque matin, elle sort les poubelles. Elle déteste ça. Et nous le rend bien. En bonne sexagénaire autoritaire, elle tyrannise ses locataires à coups de beuglements injurieux qui hantent les échos de la cour d’immeuble. Mais bien loin de ses égosillements menaçants, Mme Dodin a un secret : elle est amoureuse de Gaston le balayeur du quartier...
Véritable ode aux petites gens, cette adaptation cinglante d’une nouvelle inédite de Duras surprend par son humour et sa férocité. Une étrange enquête où le public voyage entre poésie de la simplicité et drôlerie de la cruauté.
"Un bijou d'inventivité et de surprises !" La Dépêche “Du grand art comme on aimerait en voir plus... Mollat

Skazat

Salle 2 à 21h40

Le Trio Skazat est né de la rencontre entre un accordéoniste serbe, Dario Ivkovik (Les Yeux Noirs), un tamburash-chanteur serbe Branislav Zdravkovic (Loulou Djine), et une chanteuse d’origine grecque et passionnée de musique russe, Héléna Maniakis (Lena Lenok).
Ces chansons grecques, arméniennes et serbes nous racontent toujours la même histoire, celle d’une musique ouverte sur les autres, festive et accueillante. Faite de déracinements et d’exodes, elle conserve malgré tout la magie de sa propre identité. Cette musique est bouleversante et nostalgique et dans le même temps légère et dérisoire.